Les Dossiers

10 films à voir au cinéma cette année : de janvier à mai

Chaque fin d’année, nombre de magazines et de sites internet dressent une liste ahurissante des films attendus pour l’année suivante. Et finalement, au milieu de ce flot de titres et de noms on s’y perd un peu, ou on oublie… Sans compter toutes ces approximations : on ne sait parfois même plus quand vont sortir les films. Alors, on vous a sélectionné le must pour ce début d’année 2013 ! Du moins les 10 films que tout bon cinéphile doit attendre avec impatience. Dans quelques mois, nous publierons le même article, qui comptera dix autres films pour le restant de l’année. De quoi se faire languir en douceur…

.

1. The Master, de Paul Thomas Anderson

De quoi ça parle ? Freddie, un vétéran, revient en Californie après s’être battu dans le Pacifique. Alcoolique, il distille sa propre gnôle et contient difficilement la violence qu’il a en lui… Quand Freddie rencontre Lancaster Dodd – « le Maître », charismatique meneur d’un mouvement nommé la Cause, il tombe rapidement sous sa coupe…

Quand est-ce que ça sort ? Le 9 janvier

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Paul Thomas Anderson est considéré par la presse et les cinéphiles comme un jeune prodige. Il est déjà l’auteur de grandes œuvres, telles que Magnolia ou There Will Be Blood. The Master est l’occasion de redécouvrir l’artiste à l’œuvre.

Joaquin Phoenix dans The Master, de P.T. Anderson

Joaquin Phoenix dans The Master, de P.T. Anderson

2. Django Unchained, de Quentin Tarantino

De quoi ça parle ? Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves…

Quand est-ce que ça sort ? Le 16 janvier

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Une œuvre de Tarantino s’attend toujours avec impatience. Grâce à sa marque de fabrique (violence et musique pop), le réalisateur américain revisite les genres, touche un vaste panel de spectateurs et s’inscrit comme un réalisateur brillant. Après la deuxième guerre mondiale dans Inglorious Basterds, Quentin Tarantino s’attaque au western avec ce Django Unchained et décroche dans son casting Leonardo Dicaprio.

3. Gangster Squad, de Ruben Fleisher

De quoi ça parle ? Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago. Tout ceci est rendu possible par la protection, non seulement des hommes de mains à sa solde, mais également de la police et des hommes politiques qui sont sous sa coupe. Cela suffit à intimider les policiers les plus courageux et les plus endurcis… sauf, peut-être, les membres de la petite brigade officieuse de la LAPD dirigée par les Sergents John O’Mara et Jerry Wooters qui, ensemble, vont tenter de détruire l’empire de Cohen.

Quand est-ce que ça sort ? 6 février 2013

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Avec sa bande annonce aux allures de jeu vidéo, Ruben Fleischer a su se faire attendre. Gangster Squad semble être un polar sulfureux et dur, dans l’univers noir de LA. Un film en costumes avec un solide casting : Ryan Gosling, Sean Penn, Josh Brolin et Nick Nolte sont notamment au rendez-vous.

Un casting alléchant pour le film Gangster Squad

Un casting alléchant pour le film Gangster Squad

4. Les Misérables, de Tom Hooper

De quoi ça parle ? Les Misérables n’est autre qu’une adaptation musicale du célèbre roman de Victor Hugo.

Quand est-ce que ça sort ? 13 février

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Après le succès et les Oscars remportés par Le Discours d’un Roi, la nouvelle réalisation de Tom Hooper est attendue avec impatience. De plus, on est curieux d’entendre les voix d’Hugh Jackman, Anne Hathaway et Russel Crowe, qui chantent tous pour le film.

5. A la Merveille (To The Wonder), de Terrence Malick

De quoi ça parle ? Même s’ils se sont connus sur le tard, la passion qu’ont vécue Neil et Marina à la Merveille – Le Mont-Saint-Michel – efface les années perdues. Neil est certain d’avoir trouvé la femme de sa vie. Belle, pleine d’humour, originaire d’Ukraine, Marina est divorcée et mère d’une fillette de 10 ans, Tatiana.
Désormais, le couple est installé dans l’Oklahoma. Leur relation s’est fragilisée : Marina se sent piégée. Dans cette petite communauté américaine, elle cherche conseil auprès d’un autre expatrié, un prêtre catholique nommé Quintana. L’homme a ses propres problèmes : il doute de sa vocation… Marina décide de retourner en France avec sa fille. Neil se console avec Jane, une ancienne amie à laquelle il s’attache de plus en plus. Lorsqu’il apprend que rien ne va plus pour Marina, il se retrouve écartelé entre les deux femmes de sa vie. Le père Quintana continue à lutter pour retrouver la foi. Face à deux formes d’amour bien différentes, les deux hommes sont confrontés aux mêmes questions.

Quand est-ce que ça sort ? Le 6 mars

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Le réalisateur Terrence Malick ne sort un film que très rarement. Or, l’expérience Tree of Life semble avoir donné des ailes au cinéaste qui sort déjà, deux ans après, son nouveau film. Le film semble poser autant de questions que son précédent, et prétend être une jolie curiosité selon la bande annonce dévoilée il y a peu (voir notre article).

To The Wonder, de Terrence Malick était en compétition à Venise

To The Wonder, de Terrence Malick était en compétition à Venise

6. Promised Land, de Gus Van Sant

De quoi ça parle ? Steve Butler, représentant d’un grand groupe énergétique, se rend avec Sue Thomason dans une petite ville de campagne. Les deux collègues sont convaincus qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser leur lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment. Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté critique le projet, soutenu par un activiste écologiste qui affronte Steve aussi bien sur le plan professionnel que personnel…

Quand est-ce que ça sort ? Le 13 mars

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Après les incroyables Elephant, Gerry, Last Days et Paranoid Park, le cinéaste Gus Van Sant revient avec un film plutôt « grand public ». Le réalisateur, qui possède deux cinémas différents (un cinéma indépendant, et un autre plus populaire) revient derrière la caméra et met en scène un de ses acteurs fétiches : Matt Damon.

7. Les amants passagers, de Pedro Almodovar

De quoi ça parle ? Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico. La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale qui devient le meilleur moyen d’échapper à l’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux inattendus qui les aident à oublier l’angoisse du moment et à affronter le plus grand des dangers : celui que chacun porte en soi.

Quand est-ce que ça sort ? le 27 mars

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Le réalisateur Pedro Almodovar, cinéaste des sens et de la sensualité, est toujours attendu de pied ferme. Tout juste après La Piel que Habito, un thriller macabre, l’espagnol sort Les Amants Passagers une comédie plus légère dont la bande annonce a été mise en ligne.

Gatsby Le Magnifique sera-t-il à Cannes ?

Gatsby Le Magnifique sera-t-il à Cannes ?

8. Gatsby le magnifique, de Baz Luhrmann

De quoi ça parle ? Printemps 1922. L’époque est propice au relâchement des mœurs, à l’essor du jazz et à l’enrichissement des contrebandiers d’alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s’installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d’un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s’étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C’est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d’absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.

Quand est-ce que ça sort ? le 15 mai

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : L’auteur de Moulin Rouge et de Roméo + Juliette adapte le livre de Scott Fitzgerald à l’écran. Avec pour vedettes Leonardo Dicaprio, Tobey Maguire et Carey Mulligan, certains s’amusent à dire que le film ferait l’ouverture du prochain festival de Cannes. Rien n’est confirmé pour le moment bien entendu, mais il est vrai que la sortie du film a été repoussée et concorde avec la date d’ouverture des festivités cannoises.

9. Only God Forgives, de Nicolas Winding Refn

De quoi ça parle ? Julian, Anglais installé à Bangkok, est une figure respectée de la Pègre. Avec son frère Billy, il dirige un club de boxe thaï qui est en réalité un lieu consacré au trafic de drogue à destination de Londres. Quand Billy est assassiné, leur mère Jenna arrive de Londres pour chercher le corps. Elle est elle-même à la tête d’une puissante organisation criminelle et a l’habitude d’obtenir exactement ce qu’elle veut. Elle va régler ses comptes, à travers un parcours sanglant où se mêlent rage, trahison et vengeance, qui mènera à une ultime confrontation et à une possibilité de rédemption.

Quand est-ce que ça sort ? Mai

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Aucune date n’a été officiellement annoncée. Une sortie en mai est toutefois à prévoir. Là encore, la question se pose : le réalisateur de Drive, qui avait séduit la Croisette en 2011, sera-t-il de nouveau à Cannes ?

Ryan Gosling, un poil amoché pour le nouveau film de Nicolas Winding Refn

Ryan Gosling, un poil amoché pour le nouveau film de Nicolas Winding Refn

10. The Bling Ring, de Sofia Coppola

De quoi ça parle ? « The Bling ring » désigne un gang d’adolescents qui, en 2008 et 2009, commit une série de cambriolages chez des célébrités de Los Angeles.

Quand est-ce que ça sort ? Aucune date de fixée, mais probablement en mai

Pourquoi tout bon cinéphile l’attend avec impatience : Une fois de plus, tout cela n’est que conjecture. Mais le nouveau film de Sofia Coppola pourrait bel et bien sortir en mai, voire même à l’occasion du festival de Cannes. Toutefois, rappelons que la réalisatrice avait été très mal accueilli par la presse française à la projection de Marie-Antoinette, et qu’elle pourrait préférer pour la présentation de son prochain long d’autres compétitions, comme la Mostra de Venise par exemple.

(à suivre)

Publicités

3 réflexions sur “10 films à voir au cinéma cette année : de janvier à mai

  1. Je suis d’accord avec cette petite sélection, sauf pour un film : Promised Land. Gus Van Sant a juste réalisé le film pour Damon et donc on sera loin des piliers de sa filmo tels que Elephant ou encore Good Will Hunting. Peut-être suis-je plus exigeante car il s’agit de mon réalisateur favoris, mais je ne trouve aucun intérêt pour ce film « hollywoodien ». Après Harvey Milk, j’ai donné x) Bref, j’ai vraiment hâte de retrouver LE grand Gus Van Sant dans un cinéma plus expérimental, plus personnel en somme, car c’est là où l’artiste atteint les plus hauts sommets de son art 😉

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s