Cannes 2013/Les News

Yes We Cannes : Spielberg Président … du jury !

C’est tombé ce matin sur le site officiel du Festival de Cannes, et toute la twittosphère cinéphile ne parle déjà plus que de ça. Alors que la rumeur s’était déjà propagée (les langues sont souvent bien trop bavardes), elle a été confirmée par les organisateurs du Festival. C’est bien Steven Spielberg qui succède à Nanni Moretti sur le trône de roi du jury cannois.

Bien sur, les cinéphiles sont ravis ! Car Steven Spielberg, c’est un peu une légende, un dieu-vivant. Et puis tout le monde connaît forcément Spielberg. Tout le monde a au moins vu un de ses films ! E.T., Les Dents de la Mer, Minority Report, La Liste de Schindler. Chaque film du cinéaste est un évènement. Chaque film du cinéaste est un mythe. Bon, il y a eu quelques déceptions au milieu de tout ça, notamment son Cheval de Guerre, un poil trop niais peut-être. On pourrait parler de la filmographie « Spielberguienne » pendant des heures tellement elle est riche. Mais ne nous égarons pas. Nous aurons le temps de le faire ultérieurement. Revenons sur la nouvelle principale.

C’était donc étonnant que Steven Spielberg ne soit jamais passé par la position de président, lui, l’emblème même du cinéma dans le monde entier, le porte-parole international du septième art ! Le voilà donc enfin. Première réaction de l’intéressé : « Mon admiration pour la façon inébranlable dont le Festival de Cannes défend le cinéma international est totale. Car Cannes est le plus prestigieux de tous les festivals, ce qui lui permet de continuer à affirmer que le cinéma est un art qui transcende les cultures et les générations. » Nous aussi on t’aime Steven.

Alors que les présidents de jury sont annoncés d’habitude fin janvier, la nouvelle semblait avoir pris son temps pour nous parvenir, nous, pauvres cinéphiles maintenus dans dette insoutenable attente. Gilles Jacob, président du Festival explique que l’annonce officielle a tardé, entre autres raisons pour ne pas « influencer » la cérémonie des Oscars [qui se tenait il y a quelques jours aux States, et où Spielberg présentait son tout nouveau bébé : Lincoln, NDLR].

Quoiqu’il en soit, maintenant que tout est dit (ou presque, puisqu’on attend à présent les films en compétition et la composition intégrale du jury), les cinéphiles sont déjà un peu au septième ciel, des étoiles pleins les yeux, se languissant du mois de mai. Avec l’annonce de ce président, la devise cannoise prends tout son sens aujourd’hui : Yes, We Cannes !

Que dire de plus ? Vivement mai, un point c’est tout.

Spielberg

Publicités

Commentez cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s